Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

– Par , France Bleu Occitanie

Un nouveau centre Kapla a ouvert à Toulouse et couvre désormais huit départements dans le sud-ouest. Cette implantation répond aussi à une demande forte en jeux de société, notamment dans les écoles et les centres de loisirs.

Avec la crise sanitaire et les différents confinements, les jeux de société ont plus que jamais le vent en poupe. C’est un exemple parmi tant d’autres, celui des Kapla, ces célèbres bâtons de bois vieux de 30 ans que l’on empile les uns sur les autres pour tous types de constructions. C’est dans ce contexte que Novica Cerovic, passionné du jeu de construction, a ouvert le premier centre Kapla à Toulouse en décembre 2020. Un centre indépendant où Novica travaille seul pour l’instant et qui couvre pas moins de huit départements avec des représentations, des expositions et des animations.

« Il y a des demandes toutes les semaines » selon Novica Cerovic, principalement de la part des écoles et des centres de loisirs de la région. « Pour donner un ordre d’idées, toutes mes dates ont affiché complet en avril« , avant bien sûr que le confinement ne soit annoncé.

Lien vers l’interview en podcast sur Radio Bleu Occitanie, La nouvelle éco du mardi 13 avril 2021.

C’est aussi une preuve de cet intérêt pour les petites planchettes en bois, Novica Cerovic a érigé une reproduction miniature du Capitole. Ce qui a demandé pas moins de 15.000 Kapla, dont près de 4.000 de couleur. L’œuvre sera prochainement exposée au public au centre social de la Reynerie à Toulouse pour plusieurs semaines. Novica Cerovic a déjà d’autres monuments de la Ville Rose en tête pour ces prochaines reproductions.

Le Capitole en planchettes KAPLA® version miniature, réalisé par le Centre KAPLA Toulouse. 2021.

La nouvelle éco, tous les jours à 7h15 sur France Bleu Occitanie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *